bt-actualite-on bt-decouvrir-on bt-vie-on bt-entreprendre-on bt-nouvel-on bt-commandes-on

Alénya

Ville d'Alénya membre de la communauté de communes Sud Roussillon

DONNEES GEOGRAPHIQUES
Population 2012 : 3062 habitants
Superficie : 534 ha

DONNEES ECONOMIQUES SUCCINCTES :
La Commune d’Alénya présente une certaine diversité dans ses activités économiques.
Fort potentiel agricole
En 2000, Alénya présentait une Superficie Agricole Utilisée de 334 ha soit 62,5% du territoire communal.

  • Tourisme

La commune d’Alénya bénéficie d’une capacité d’accueil saisonnier importante et diversifiée  puisqu’elle propose un camping, un village de vacances, 1 hôtel, des locations de meublés, des chambres d’hôtes.
De plus, Alénya offre un cadre naturel et un patrimoine important et intéressant sans oublier la proximité avec plusieurs stations balnéaires de renommée.

  • Commerces :

Alénya présente un bon niveau d’équipements proposant ainsi les services essentiels pour répondre aux besoins de sa population. On dénombre en effet plus d’une centaine d’entreprises répertoriées dans de nombreux domaines sur le territoire communal : boulangeries, superette, marchés (3 fois par semaine), une auto-école…
Artisanat :
Le réseau d’artisans est particulièrement complet et bien représenté avec une forte proportion de métiers du bâtiment.
La zone d’implantation de cet artisanat couvre l’ensemble du territoire communal avec une concentration au niveau de ses 2 zones d’activités artisanales, Z.A. Le Béarn et dernièrement Z.A. La Colomina, où sont implantés un grand nombre de professionnels.
Le projet de centre commercial : la commune est sur le point d’accueillir un grand centre commercial composé d’une moyenne surface à enseigne nationale, d’une station-service ainsi que de plusieurs locaux commerciaux.
Domaine médical : sur la commune sont installés une pharmacie, un cabinet médical, des infirmières libérales, un chirurgien-dentiste, un cabinet de kinésithérapie.

  • LES GRANDES DATES DU VILLAGE

1968 / 1969 - Construction de l’ensemble Las Motas (anciennement Foyer Rural et aujourd’hui Hôtel Cela)
1974 – Construction de la résidence de vacances Le Mas Blanc, aujourd’hui M VACANCES, à l’emplacement de l’ancien Château de Boaça (XIVe) située sur la route de Théza.
1975 - Construction du Groupe Scolaire composé de l’Ecole Maternelle Els Ocellets et de l’Ecole Elémentaire Françoise LOPES GIRONA
1981 - Acquisition des Caves Ecoiffier
1992 création de la Communauté de Communes Sud Roussillon
2002 – début de l’aménagement des Caves Ecoiffier

  • LES SYMBOLES IMPORTANTS

Les Caves Ecoiffier symbole de la viticulture
Ce chai édifié par la famille Ecoiffier à la fin du XIXème siècle se situe au cœur du village et témoigne du passé viticole prospère de la commune. Ces caves représentent un joyau essentiel. Après le transfert de toutes les activités, les bâtiments désaffectés ont été acquis par la commune en 1981.
L’Eglise Sainte Eulalie, le baroque catalan
Construite au XVIème siècle sur une ancienne édification datée du XIIIème, l’intérêt se porte essentiellement sur l’originalité de son ornementation. Elle renferme en effet plusieurs retables baroques du XVIIIème et une statue de la Vierge au Raisins. L’ensemble du mobilier d’art sacré de l’église Sainte Eulalie d’Alénya est classé « Monument historique ».
Le bâti en Centre-Ville notamment la Maison d’Ortaffa, datée de la fin du XIVème siècle, contemporaine du Castillet (Perpignan), qui a su garder son cachet médiéval avec une façade en galets et cayrou. En face se trouve la Résidence Arago, aménagée à l’emplacement d’anciennes écuries.
La Mairie, quant à elle, est installée depuis 1975 dans l’ancienne école construite en 1870.
Le Foyer de la Paix construit en 1932 est aujourd’hui Salle des Fêtes de la commune.

  • LES MOMENTS FORTS DE L’ANNEE : de nombreuses animations et festivités tout au long de l’année

La commune d’Alénya est très attachée à sa politique d’animation et culturelle. Avec la collaboration de son Office du Tourisme et de ses associations, elle propose de nombreuses animations relevant de divers domaines (sport, culture, tradition, associations, tourisme…).

Parmi ces moments forts, Alénya propose entre autres :

La Fête des Sports, le Forum des Associations, le Carnaval

La Fête de la Sainte Eulalie, fête traditionnelle célébrée au mois de décembre en hommage à la sainte qui fut martyrisée en 303 au moment des grandes persécutions et qui donna son nom à l’Eglise Sainte Eulalie d’Alénya.
Au mois d’août, la Fête d’Eté et la bénédiction des chevaux      en mémoire du vœu fait à Sainte Eulalie lors de la peste équine de 1752.
La Sant Jordi rend hommage au  Saint patron de Catalogne Saint Georges ; elle est célébrée  le 23 avril dans toute la Catalogne depuis 1456. Elle est à la fois la fête de l’amour et de la culture catalane. Durant la Fête de la Sant Jordi, qui dure quelques jours, Alénya propose des spectacles, des conférences et autres animations axés sur la culture catalane.

Les Vendanges d’Octobre représentent l’un des moments les plus forts de la politique culturelle de la commune. En 2012, déjà douze ans que l’Office Municipal de la Culture d’Alénya, la Bibliothèque Municipale, l’Office de Tourisme et les associations du village s’investissent dans l’organisation des Vendanges d’Octobre d’Alénya. Pendant trois semaines, dans le superbe site des Caves Ecoiffier, une programmation culturelle met à l’honneur de nombreuses disciplines artistiques : photographie, littérature, musique, cinéma, théâtre, peinture, art culinaire, arts plastiques, arts du cirque, danse...

  • UN MOT SUR L’INTERCOMMUNALITE

La Communauté de Communes Sud Roussillon a vu le jour en décembre 1992. Cette année, elle fête donc ses 20 ans d’existence ! Fin 2012, cette intercommunalité sous sa forme actuelle s’apprête à vivre une évolution essentielle. En effet, elle doit s’enrichir de 3 nouveaux partenaires que sont les communes de Théza, Corneilla Del Vercol et Montescot.
Ce choix, plutôt que celui de se fondre dans une Communauté de Communes ou d’Agglomération à grande échelle, est fondé sur le profond désir de préserver tous les aspects positifs de notre structure en proposant des services de qualité rendus à la population dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, comme dans la collecte des déchets ; de préserver la régie publique de ces services, et rester dans un espace de proximité seul garant d’une gestion efficace.